What's new
 
Feb 11, 2013 - Prosim Goes Electromechanical

With the completion of the design and development of.

Read full article »
Feb 11, 2009 - Fast & Flexible Prototype Evaluation

Imagine a wear simulator that can be used for the wear testing of hip.

Read full article »

Simulateur d’articulation universel:

Présentation générale

Le simulateur d’articulation universel Prosim émane du programme de travail du projet ‘Life Long Joint FP7’, qui veut repousser les limites mécaniques des tests d’usure de prothèses de hanche encore plus loin, en s’appuyant sur les données biomécaniques disponibles les plus récentes. En utilisant les résultats de ce projet, nous avons entrepris de développer un simulateur pouvant être utilisé dans plus de situations et pouvant :

  • changer facilement la configuration entre articulations (dans des conditions in-vivo) sans perturbation importante ni arrêt
  • fonctionner dans un domaine de fréquence compris entre 0,01Hz et 0,5Hz pour des études biomécaniques approfondies
  • fonctionner aussi dans un domaine de fréquence compris entre 0,5Hz et 2,5Hz pour des études bio-tribologiques approfondies
  • contrôler en même temps la force et le déplacement des six axes de mouvement
  • reproduire fidèlement les exigences de scénarios d’usures extrêmes (par ex., en tombant ou en courant)
  • monter une tige fémorale complète dans le simulateur
  • changer l’angulation du cotyle in situ
  • changer l’angle de rétroversion-antéversion in situ
  • changer l’angle de déclinaison du plateau tibial in situ
  • faire une micro-séparation contrôlée de la force et du déplacement
  • avec un instrument pour les études de tribo-corrosion

De ce fait, on a un simulateur qui fonctionne aussi bien pour l’étude biomécanique de ligaments croisés dans un spécimen cadavérique du genou que pour faire un test rapide et pratique d’usure d’un million de cycles sur un nouveau revêtement pour un implant. Les caractéristiques de performance les plus importantes sont les suivantes :

  • peut être utilisé pour l’étude de spécimens cadavériques et non-cadavériques
  • six axes indépendants d’articulation
  • équipé d’un capteur de force six axes, d’une capacité de 12kN, qui permet de monter une tige fémorale complète
  • programmation simple de chaque rotation/cycle de charge.
  • fréquence des mouvements programmable de 0,01 Hz à 2,5 Hz
  • possibilité d’effectuer des séquences programmées combinant la marche, la course lente et rapide et des périodes de
  • charge axiale maximum de 11kN
  • mouvement programmable jusqu’à +40°/-120° sur l’axe flexion-extension.
  • translation médiale/latérale programmable jusqu’à +/-25mm en appliquant une force de 1,5kN maximum
  • translation antérieure/postérieure programmable jusqu’à +/-25mm en appliquant une force de 1,5kN maximum
  • mouvement programmable jusqu’à +/- 40° sur l’axe de rotation axial
  • mouvement programmable jusqu’à +/-40° sur l’axe d’adduction/abduction
  • possibilité de régler l’angulation du cotyle de +30° à +65° in situ
  • possibilité de régler l’angle de rétroversion-antéversion de +/- 35° in situ
  • possibilité de régler la déclinaison du plateau tibial de 0° à -15° in situ
  • possibilité de contrôler en même temps la force et le déplacement de tous les axes
  • la température du fluide d'essai est maintenue à 37 °C ± 2 °C
  • essais représentatifs sur le plan clinique et physiologique
Simulateur d’articulation universel PDF
Accueil    Actualités    Plan du site    Nous contacter